Plus de moyens pour démocratiser le bilan carbone, Greenly lève 21 millions d’euros

Notre mission reste inchangée, éviter un milliard de tonnes de CO2 grâce à l’alliance d’une technologie robuste, et d’un accompagnement humain d’excellence. Générique !

Backstage Greenly 🎟

 — 

8

minutes de lecture

 — 

22/4/2022

greenly

Sommaire

Soutenus par des fonds d’investissements européen et américain, nous accélérons le déploiement international du bilan carbone au sein des entreprises. Si lever des fonds n’est pas une fin en soi, elle a le mérite de nous permettre d’être plus ambitieux sur l’impact que nous voulons avoir en France et au-delà de nos frontières. Notre mission reste inchangée, éviter un milliard de tonnes de CO2 grâce à l’alliance d’une technologie robuste, et d’un accompagnement humain d’excellence. Générique !

Changement de dimension, mais objectif inchangé. Greenly vient de finaliser une levée de fonds d'un montant de 21 millions d’euros, soit 23 millions de dollars US. Cette adhésion des investisseurs signe un tournant dans la trajectoire du bilan carbone. 

À l’échelle européenne, il se généralise de façon exponentielle en vue d’atteindre le fameux “Net Zéro”. Mais aussi aux États-Unis, où la prise de conscience liée au changement climatique est plus que jamais d’actualité ; en témoigne la nouvelle réglementation proposée par la U.S. SEC (U.S. Securities and Exchange Commission), le gendarme des marchés financiers américains. Avec déjà plus de 400 entreprises clientes, Greenly devient un acteur incontournable du bilan carbone et poursuit le déploiement de son logiciel SaaS en Europe et aux États-Unis. 🌎

🍀 Démocratiser le bilan carbone : l’histoire d’une jeune pousse nommée Greenly

Il était une fois, une pousse et trois chenilles… 🌱

En ce début d’année 2020 et dans la tourmente Covid, nous décidions de lancer une application mobile permettant d’éclairer les choix des individus sur leurs achats et leur impact. Jusqu’ici, peu d’outils permettait de connaitre son empreinte carbone simplement, et ce, sans questionnaire. Nous voulions fluidifier le suivi et permettre à chacun d’adapter ses habitudes, dans le respect de ses choix de vie. L’enjeu de taille (!) consistait donc à le faire, de façon non culpabilisante, afin que la démarche soit positive. À l’époque, l’application porte le joli nom de V.1.0. Un patronyme digne de la guerre des étoiles. 💫

La culture américaine et le mythe des fameux “garage bands” - ces groupes de rock qui ont débuté dans un garage plongé dans l’obscurité - nous ont d’ailleurs chaudement bien inspiré… Persuadés que la démarche allait nous porter chance, nous avons élu domicile dans le sous-sol d’une agence de communication parisienne. Les guitares en moins ! Photo d’archive (pas à notre avantage) à l’appui.

Crise sanitaire et premiers succès 🏃

À l’extérieur, ce n’est pas la joie. La pandémie est là et ne facilite pas les choses. Pourtant, Greenly engrange déjà ses premiers succès : forts des premiers retours de nos early-adopters et galvanisés par l’enthousiasme de la presse, nous passons alors nos journées à améliorer, peaufiner et construire notre projet ambitieux, celui d’aider les individus à réduire leurs émissions une fois l’information transmise. Et bien évidemment, de rendre cette information-là la plus fiable possible avec le travail de data scientists. 

Tous les essais ne sont assurément pas fructueux : l’on-boarding et la phase de la synchronisation bancaire sont construits et déconstruits à maintes reprises, avant de trouver la bonne version, permettant aux utilisateurs d’installer l’application en toute confiance.

De même, la précision du calculateur carbone demande encore à être affûtée. Un mot d’ordre : le travail, la persévérance… Et le recrutement de compétences pour nous aider à construire une technologie de pointe avec le moins de barrières possibles à l’entrée.

Des ‘pivots’, ou opportunités à saisir 🎓

L’application fait son chemin en atteignant près de 40.000 utilisateurs engagés et actifs en quelques mois. Ce qui nous ouvre de nouvelles opportunités avec les premiers acteurs bancaires, soucieux d’implémenter la technologie dans leur écosystème bancaire. Un moyen pour Greenly de diffuser plus largement l’information, de démocratiser la question de l’empreinte carbone individuelle, et de lever la barrière de la synchronisation bancaire à l'entrée qui reste un problème de taille pour ‘scaler’ notre modèle. Après quelques itérations et la création d’une API régulièrement mise à jour avec l’intégration de nouvelles données de calcul, nous signons nos premiers partenariats. Aujourd’hui, c’est près d’une vingtaine d’acteurs bancaires (néobanques et acteurs traditionnels), situés de toute part du globe qui diffusent l’information de l’empreinte CO2 de chaque achat. 

En décembre 2020, Greenly reçoit le prix de la Fintech de l’année, puis rejoint le French Tech Green 20 pour construire un champion de l’impact. En partenariat avec le Ministère de la Transition écologique, le programme nous permet alors de bénéficier du soutien de l’État, d’actions de visibilité et d’un accompagnement similaire à celui des start-ups du French Tech 120.

Le shift B2B… Démocratiser et faciliter le bilan carbone pour les PMEs

Jusqu’ici, le bilan carbone était réservé aux grands groupes, dont les émissions sont d’ailleurs souvent la somme de celles de leurs fournisseurs. Cette ardente obligation descend aux plus petites entreprises par ruissellement. Mais celles-ci ne souhaitent pas faire appel à des consultants, faute de budget ou de temps. Il fallait inventer un logiciel pour simplifier cette mesure, et qui puissent s’enrichir en continu avec de nouvelles données. 

Aujourd'hui, la vision de Greenly, c’est que toutes les entreprises, peu importe leur taille ou secteur, peuvent contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique, en commençant par mesurer simplement leurs émissions. Grâce au soutien de nouveaux business angels de confiance, nous décidons de nous positionner sur ce segment, et de nous construire en tant que futur leader de la comptabilité carbone. La fusion de la comptabilité financière et de la comptabilité carbone est en train de se réaliser sous nos yeux et nous sommes fiers de contribuer à cette révolution. 

À la conquête de l’Ouest 😎

Du reste, notre motivation à s’implanter sur le marché anglo-saxon est simple : les États-Unis sont le deuxième plus gros émetteur de gaz à effet de serre après la Chine. Autant dire qu’il y a urgence et les solutions manquent pour aider les SMEs ! Début 2022, notre CTO a été parachuté manu militari aux US pour déployer notre solution auprès d’acteurs soucieux de leur impact environnemental. Un marché complexe, dont le degré de maturité reste moins avancé. Il faut donc redoubler d’efforts pour faire de la pédagogie et présenter les bénéfices de la démarche. Un travail minutieux qui demande de capter les différents points de friction à lever, et qui sont différents de ceux que nous rencontrons sur le marché européen. 

Les premiers résultats sont là, et c’est pourquoi nous voulons redoubler d’efforts pour maintenant aller plus vite. Une ambition qui impose d’augmenter nos capacités à toutes les échelles, et pour tous les départements de Greenly.

🚀 L’Europe, moteur d’une transition qui s’exporte vers les États-Unis

2021 a signé un triste record : celui de la plus forte quantité d'émissions de gaz à effet de serre jamais enregistrée. 💣 Au total, ce sont pas moins de 36,3 milliards de tonnes de CO2 qui ont été rejetés dans l'atmosphère au cours de cette seule année.

En outre, malgré les nombreux débats à ce sujet, le conflit russo-ukrainien qui fait rage aux portes de l’Union Européenne met en exergue - plus que jamais - notre dépendance vis-à-vis des ressources fossiles. 😰 

Parallèlement, la pression réglementaire s’accroît en Europe et aux États-Unis, où de nouvelles propositions viennent d’être avancées par la U.S SEC. Enfin, est-il nécessaire de rappeler que le second volet du rapport du GIEC (paru le 28 février dernier) nous exhorte à une réaction immédiate en matière de diminution de nos émissions de gaz à effet de serre. Du moins, si nous souhaitons enrayer la hausse de la température mondiale tant qu'il est encore temps.

En bref : le changement climatique et le défi immédiat qu'il pose à notre économie et à nos entreprises constituent de véritables enjeux. Tant sur le plan éthique que légal - sans parler du volet financier.

Dans ce contexte, la proposition de Greenly est simple : anticiper l’ensemble des évolutions climatiques, légales et économiques, en accompagnant les entreprises dans l’analyse, le suivi et le pilotage de leurs émissions de gaz à effet de serre.

Autrement dit, en les initiant à la méthode bilan carbone.

💵 Une levée de fonds pour accélérer le déploiement et améliorer l’accompagnement

Exit le marché de niche dominé par des missions de conseil ponctuelles aux grandes entreprises : nous avons décidé de démocratiser le bilan carbone pour les PME de France, de Navarre, du pays de Shakespeare et de celui d’Abraham Lincoln. Comment ? En réalisant une nouvelle levée de fonds pour nous donner les moyens d’être plus ambitieux. 

Des fonds d’investissement à la fois européen et américain rejoignent le mouvement. XAnge et Energy Impact Partners (EIP), en l’occurrence, auxquels s’ajoutent plusieurs nouveaux venus qui nous font confiance. En ligne de mire ? La montée en gamme de notre logiciel SaaS et son développement à grande échelle, afin de permettre à l'ensemble des acteurs de l'économie de mesurer simplement leurs émissions de gaz à effet de serre.

L'idée ?

  • Démocratiser le bilan carbone - dont l'obligation pour les grandes entreprises françaises a été initiée par la loi Grenelle II - en vue de contribuer activement à la lutte contre l'effet de serre.
  • Soutenir dans sa démarche toute structure désireuse de se projeter dans l'élaboration d'une stratégie bas-carbone.
  • Sensibiliser aux pratiques permettant d'atteindre la neutralité carbone.
  • Accompagner nos clients professionnels dans le calcul et la réduction de leur empreinte carbone, en leur proposant un outil de suivi et de gestion de leurs émissions de dioxyde de carbone (CO2).
  • Les suivre durant un an pour soutenir leur démarche.

Bref : Au lendemain d’un débat mettant face à face les candidats à l’élection présidentielle, et où l’environnement a eu sa place, Greenly apporte une solution tout à fait accessible aux entreprises pour les aider à progresser et à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de façon significative.

 

✌ Mais au fait : c’est quoi la méthode bilan carbone ?

Pour faire court, plus de 100 logiciels métiers sont aujourd’hui intégrés à notre interface, afin de quantifier la majeure partie des activités génératrices d’émissions de dioxyde de carbone (CO2). Ces intégrations permettent ensuite d’évaluer les émissions de gaz à effet de serre relevant des scopes 1, 2 et 3, en vue de générer un reporting carbone conforme aux normes internationales (issues du “GHG Protocol”) ou française (relevant de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, dite "ADEME").

Cerise sur le gâteau ? Greenly a doté son outil d'un moteur de recommandations intelligent, permettant de proposer des alternatives moins carbonées aux principales sources d’émissions. À titre indicatif, il devient dès lors possible de réduire de 70 % son empreinte carbone sur le numérique

Des modules d'e-learning sont également disponibles, en vue de mobiliser les collaborateurs d’une entreprise et de leur octroyer la possibilité d'accéder à cette information en toute autonomie.

Une dernière chose ? Pour remplir cette vaste mission en Europe et aux USA, Greenly a d’ores et déjà amorcé une démarche de renforcement de ses équipes techniques. Au total, ce sont pas moins de 100 postes qui vont être créés à Paris, aux États-Unis et dans d’autres pays stratégiques.

Vous souhaitez vous joindre à l’aventure ? En apprendre davantage sur le bilan carbone ? Notre méthode ? Notre plateforme ? Notre application ? Ne soyez pas timide 😊 : contactez nos experts sans tarder !

Amicalement green, 

Arnaud

🚀 Pour aller plus loin :

Partagez le pour plus d'impact

Écrit par
Alexis Normand

Rejoignez des centaines d’entreprises déjà actrices de la transition écologique avec Greenly