Qu’est-ce que la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD) ?

Les déchets constituent l’une des principales sources de pollution. Dès lors, la SERD sensibilise les citoyens quant à leur gestion des ordures.

Empreinte carbone 💭

 — 

9

minutes de lecture

 — 

5/8/2022

poubelle

Sommaire

La SERD - Semaine européenne de réduction des déchets - est un événement d’envergure visant à sensibiliser les citoyens quant à leur gestion des ordures. Pour preuve : en 2018, chaque Français est à l’origine de 5,1 tonnes de déchets. Une quantité astronomique alors même que les mesures de lutte contre le réchauffement climatique se multiplient. ☀️

Outre la quantité de déchets produits chaque année par notre consommation, leur fabrication, leur transport et leur fin de vie sont également à l’origine de différentes formes de pollution (de l’air, du sol et de l’eau). 💨

Mais alors, comment faire pour réduire nos déchets - et leurs impacts ? Quelles sont les actions menées par la SERD ? Laissez-nous éclairer votre lanterne. 🕯

🧐 Qu’est-ce que la SERD ?

SERD, définition 📝

Acronyme de la Semaine européenne de la réduction des déchets, la SERD - ou EWWR pour « European week for waste réduction » - est le plus grand événement dédié à la réduction et à la gestion durable des déchets. 🚮

Pour la petite histoire, l’initiative voit le jour en 2009 en tant que projet de LIFE + - Instrument financier pour l’environnement - l’un des programmes de la Commission européenne. Alors qu’il ne devait durer que quatre ans, l’événement rencontre un grand succès et se pérennise. 📆

La SERD est désormais portée par des milliers de bénévoles et de nombreux acteurs engagés (des autorités publiques locales et régionales, des citoyens, des écoles, des ONGs, des associations et des entreprises). En France, elle est coordonnée par l’ADEME.

Concrètement, chaque année, durant les derniers jours du mois de novembre, l’ensemble des pays membres de l’Union européenne propose de multiples activités de sensibilisation selon un aspect de la réduction des déchets :

  • 2021 : les communautés circulaires ;
  • 2020 : les déchets invisibles ;
  • 2019 : la réduction des déchets ;
  • 2018 : la prévention des déchets dangereux ;
  • 2017 : le réemploi et la réparation ;
  • 2016 : les déchets d’emballages ;
  • 2015 : la dématérialisation ;
  • 2014 : le gaspillage alimentaire.
👉 Quelle est la date de la Semaine européenne des déchets 2022 ? Tenez-vous prêts, puisque la prochaine édition se tiendra du 19 au 27 novembre et se focalisera sur l’impact du textile sur l’environnement.

Les objectifs de la Semaine Européenne de Réduction des déchets 🎯

Notre société est à l’origine de trois principaux problèmes liés aux déchets : la production et la consommation non durables, les mauvaises stratégies de gestion des ordures et le manque de sensibilisation des citoyens envers ce sujet. 💬

Pour faire face à ces lacunes, la SERD répond à quatre grands objectifs :

  1. sensibiliser la population européenne quant aux 3R ;
  2. mettre en valeur le travail des participants à la Semaine ;
  3. mobiliser les citoyens européens sur leur gestion des déchets ;
  4. fournir des outils et des formations aux acteurs de la SERD.

Par ailleurs, une remise de prix est organisée à la fin de chaque édition, afin de récompenser et de valoriser « les actions les plus remarquables » des participants. 🏆

Les 3R 🔎

Durant une semaine, la SERD propose des actions de sensibilisation respectant les 3R :

  • Réduction de la consommation (réduire ses achats en réparant, en louant ou en prêtant des objets) ;
  • Réutilisation des produits et des matériaux (opter pour des produits réutilisables au lieu d’articles à usage unique) ;
  • Recyclage des déchets - en dernier recours.

Afin de proposer un aperçu complet de la gestion des déchets, la SERD dédie également des actions de prévention liées au nettoyage des détritus. Jetés dans la nature, aux abords des routes ou dans les océans, des millions de tonnes de déchets - parfois composés de substances nocives - entravent les habitats naturels et humains. 

À titre d’illustration, il pourrait y avoir plus de plastique que de poissons dans les océans d’ici 2050. 🐠

👉 Pour faire simple, il s’agit de mieux acheter, mieux utiliser et moins jeter. Ces trois points fondamentaux se situent au sommet de la hiérarchie des déchets. 

👍 Quels sont les avantages à réduire la production de déchets ?

Limiter les impacts sur l’environnement 🌱

C’est un fait : peu importe la solution choisie, la gestion de fin de vie des déchets est polluante. Qu’elles terminent dans une décharge à ciel ouvert ou par être incinérées, les ordures produisent des gaz à effet de serre (GES). Dans le détail, leur décomposition naturelle relâche du méthane et les fumées de l’incinération contiennent des particules nocives. 

Concrètement, nos déchets polluent les mers, les rivières, les sols, l’air et augmentent les risques sanitaires. 🦠

Par conséquent, la gestion durable de nos déchets est bénéfique pour la biodiversité, les écosystèmes, les ressources naturelles et est un élément-clé pour lutter contre le réchauffement climatique. 

👉 Fort heureusement, les choses évoluent petit à petit ! Chaque année en France, ce sont 15 millions de tonnes de CO2 et 32 TWh de consommation d’énergies fossiles évitées grâce au recyclage. Poursuivons nos efforts ! 💪

Respecter les réglementations en vigueur ⚖️

Promulguée le 10 février 2020, la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire - la loi AGEC - souhaite passer d’une économie linéaire - « fabriquer, consommer, jeter » - à un modèle économique vertueux où le réemploi et l’allongement de la durée de vie sont de mise. En outre, la loi prévoit :

  • de sortir du plastique jetable d’ici 2040 ;
  • de mieux informer le consommateur ;
  • de lutter contre le gaspillage et pour le réemploi solidaire ;
  • d’agir contre l’obsolescence programmée ;
  • de mieux produire (intégrer l’écocontribution dans l’ADN d’un produit, optimiser la gestion des déchets du bâtiment, la mise en place d’un système de bonus-malus, entre autres).

Au-delà du durcissement de la loi, les entreprises et les organismes publics doivent gérer leurs déchets selon les exigences précisées dans le livre V du Code de l’Environnement :

  • trier ses déchets ;
  • les stocker en limitant les risques et les nuisances ;
  • les transférer à un prestataire agréé ;
  • tenir un registre chronologique des déchets.
👉 Deux spécificités sont toutefois à noter : les producteurs de plus de 10 tonnes par an de biodéchets doivent les traiter de manière à faciliter leur retour au sol. En outre, depuis 2016, les entreprises qui produisent plus de 1 100 litres de déchets par semaine doivent trier leurs ordures selon les « 5 flux de déchets » (papier, métal, carton, verre, plastique et bois). L’objectif ? Réduire de 50 % les déchets mis en décharge d’ici 2050.

Maîtriser les coûts liés à la gestion des déchets 🤑

La gestion des déchets implique la prise en charge des ordures de leur production jusqu’à leur fin de vie. Cela concerne ainsi les processus de collecte, de recyclage, de valorisation et d’élimination des déchets (incinération ou enfouissement). Et cela à un coût ! 🏭

Dans le cas où une entreprise limiterait sa production de déchets, elle réduirait de 7 % les coûts liés à la gestion des ordures, ce qui équivaut à 1,5 M€/ an. (Étude « €ntreprises témoins » suivie par l’ADEME).

👀 Comment limiter la production de déchets au sein de votre entreprise ?

Les actions proposées lors de la SERD sont applicables au quotidien - et non pas uniquement lors de cet événement. Voici quelques écogestes à adopter dès maintenant pour réduire la production de déchets de votre entreprise.

Recyclez vos déchets ♻️

En 2018, les entreprises - hors construction - étaient à l’origine de 72 millions de tonnes de déchets (Chiffres-clés 2021 de l’ADEME). Un chiffre qui donne le tournis. 😵‍💫 

Dans le détail, sur les 342 millions de tonnes de déchets produits en France en 2018, 66 % sont recyclés, 28 % sont éliminés et 6 % sont valorisés. Des statistiques qui démontrent les bénéfices de la prévention des déchets.

👉 Pour inciter vos collaborateurs à recycler leurs déchets, ajoutez des poubelles de tri dans vos locaux.

Adoptez une consommation durable ✅

Il est toujours bon de rappeler que le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas. Néanmoins, même si vous n’êtes pas (encore) dans une démarche zéro déchet, certains gestes écologiques simples sont à mettre en œuvre dès maintenant au bureau. Petit florilège :

  • réduire les impressions - en optant pour la dématérialisation des documents - et imprimer en recto verso ;
  • réutiliser le papier usagé en tant que brouillon. À titre d’information, un salarié français utilise l’équivalent de trois ramettes de papier chaque mois ;
  • apporter son propre mug ainsi qu’une gourde d’eau pour réduire l’utilisation de gobelets en plastique lors des pauses-café ;
  • éviter le gaspillage alimentaire en apportant sa propre gamelle. L’avantage ? La quantité répond à vos besoins et vous bénéficiez d’un repas préparé avec des aliments frais et locaux, contrairement aux plats cuisinés suremballés vendus dans les grandes surfaces ;
  • acheter des produits écolabellisés.

Prenez soin de vos appareils numériques 💻

La pollution du numérique est un véritable fléau au sein d’une entreprise. Au-delà d’être énergivores - un ordinateur fixe consommerait 50 à 80 % d’énergie en plus qu’un ordinateur portable - les équipements technologiques sont difficiles à recycler de par leurs composants nocifs. 📱 

👋 À ce titre, l’ONU révèle que 75 % des déchets termineraient dans des décharges à ciel ouvert situées à l’autre bout du monde.

C’est pourquoi il est nécessaire de prendre soin de ses équipements électroniques tout au long de leur utilisation (en installant un antivirus, le recouvrant d’une coque, etc.), de les réparer, de leur offrir une seconde vie en les donnant à une association ou en les vendant.

Engagez-vous dans une démarche d’écoconception 🛠

Dans le cas où votre entreprise fabrique des produits ou des équipements, il convient de tendre vers l’écoconception. Concrètement, il s’agit de créer des produits dont l’ensemble du cycle de vie a un impact moindre sur l’environnement. À ce titre, il convient de réduire l’emballage, le transport ou encore d’améliorer la réparabilité du produit.

Ainsi, les articles conservent les mêmes fonctionnalités à la seule différence - majeure ceci dit - qu’ils sont durables, réparables, résistants et pouvant être utilisés sur une plus longue durée. ⌛️

Il s’agit également de faire face à l’obsolescence programmée en rendant disponibles les pièces détachées dans le cas des véhicules et des équipements électriques, voire électroniques.

👉 Ce concept s’inscrit dans une démarche RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) et met en valeur l’image de marque de l’entreprise. Selon le Baromètre écoception 2020 de l’ADEME, 48 % des entreprises étant impliquées dans l’écoconception profitent d’une meilleure relation avec leurs clients et 38 % relèvent des sentiments de fierté et de motivation chez leurs employés.

Sensibilisez vos collaborateurs en organisant une action de nettoyage 🧹

Sensibilisez vos collaborateurs en participant à la campagne « Nettoyons l’Europe ! » - ou « Let’s Clean Up Europe ». En définitive, du 29 avril au 27 novembre 2022, les citoyens européens peuvent participer à des actions de nettoyage à travers l’Europe. 

Surnommées « plogging » - qui est la contraction de « plocka upp » signifiant « ramasser » en suédois - ces événements consistent à ramasser des déchets en faisant son jogging. 🏃‍♀️

Pour mettre en place des actions de nettoyage, rien de plus simple :

  • identifiez un lieu encombré de déchets à nettoyer (une décharge illégale ou des dépôts « naturels ») un ou deux mois avant la tenue de l’événement ;
  • partagez l’heure et la date de l’opération à vos parties prenantes ;
  • prévenez les autorités locales de la tenue de votre événement afin d’obtenir leur accord et éventuellement de profiter de l’installation de poubelles de tri sélectif, de gants et de sachets poubelles ;
  • collectez et triez les déchets par équipe lors d’un moment convivial et ludique ;
  • partagez votre initiative sur les réseaux sociaux en ajoutant le hashtag #cleanupeurope.
👉 Cette activité permet de renforcer l’engagement de vos parties prenantes dans un projet porteur de sens.

💚 Agissez sur vos émissions carbone avec Greenly !

Limiter la production de déchets de votre entreprise constitue un premier pas vers la mise en place d’une démarche de réduction des émissions. Réalisez le bilan carbone personnalisé de votre structure afin de cibler les principales sources d’émissions pour mieux les traiter.

Nos experts attendent votre appel ! 👋

🚀 Pour aller plus loin :

Partagez le pour plus d'impact

Écrit par
Justine Dumont

Rejoignez des centaines d’entreprises déjà actrices de la transition écologique avec Greenly