5 raisons pour engager votre entreprise vers la neutralité carbone

Découvrez 5 raisons pour engager votre entreprise vers la neutralité carbone et convaincre votre direction de prendre des mesures pour le climat.

Bilan carbone 📊

 — 

6

 minutes de lecture

 — 

20/10/2021

L’Accord de Paris sur le climat de 2015 a clairement mis la neutralité carbone à l’ordre du jour à l’horizon 2050. D’ici là, entreprises, États et individus doivent œuvrer ensemble pour faire baisser les émissions de gaz à effet de serre afin de sous la barre des +1,5°C. 

Mais qu’entend-t-on par neutralité carbone ? 

C’est avant tout l’équilibre entre les émissions de carbone d’origine humaine et l’absorption de cette dernière par les puits de carbone. L’enjeu est donc d’émettre moins de gaz à effet de serre que la Terre est capable d’absorber, et non d’être à 0 émission. C’est donc un abus de langage de dire que l’on tend vers le “net zéro” ou le “zéro émissions nettes”.

En tant qu’entreprise, vous ne pouvez passer à côté des enjeux environnementaux. Ils impactent votre image, vos client·es et vos investisseur·es, mais pas seulement.

Si vous n’êtes pas convaincu·e de l’importance de réduire ses émissions, voici 5 raisons qui vont vous convaincre de mettre les enjeux écologiques au cœur de votre entreprise.

Plusieurs cheminées d'usines qui émettent des nuages blancs de gaz à effet de serre

1. Les salarié·es veulent de plus en plus travailler dans des entreprises qui agissent de manière durable 

La nouvelle génération qui arrive sur le marché du travail, et celle déjà présente, sont de plus en plus en quête d’employeurs engagés et d’entreprises  avec des valeurs écologiques. L’envie de trouver un travail valorisant et positif, tant sur le plan environnemental que social, augmente fortement. 

Certains chiffres sont parlants : 

  • Une étude de Deloitte montre que jusqu’à ⅔ des millenials sont réticents à l’idée d’accepter un emploi si l’entreprise n’a pas un programme RSE.
  • Certain·es préfèrent accepter un salaire moindre que de travailler pour une société non respectueuse de l'environnement. 
✅ Quand on sait que d’ici 2025 les Millenials représenteront 75 % de la main d’oeuvre mondiale sur le marché du travail, il est essentiel de s’aligner sur leurs besoins et envies pour trouver les meilleurs talents pour son entreprise. 

Quant à vos salarié·es déjà embauché·es, vous pouvez mettre en place divers efforts pour montrer votre sensibilisation aux enjeux environnementaux : 

  • courtes formations pour sensibiliser à la gestion des déchets, la conservation de l’énergie et de l’eau ; 
  • applications intéractives pour prendre conscience des effets du dérèglement climatique. 

2. Les client·es commencent à préferer les marques engagées 

Ces dernières années, la conscience écologique et sociale est devenue de plus en plus éveillée. Cela influence les décisions d’achat et change les comportements de consommation et d’achat.

Aujourd’hui, vos futur·es client·es veulent : 

  • plus de qualité, avec un produit qui dure plus longtemps : 
  • moins d’impact sur l’environnement ; 
  • une marque en adéquation avec leurs valeurs
  • de la transparence

Les marques engagées deviennent une référence pour leurs valeurs, mais surtout pour les actions qu’elles mettent en place pour respecter ces dernières. 

🏔Patagonia est un bon exemple. Aujourd’hui la marque utilise 100 % de coton bio pour ces vêtements, et 72 % des matériaux sont faits à partir de tissus recyclés. Avec un chiffre d’affaire annuel de 800 millions de dollars, cette stratégie est payante. 

Voici quelques chiffres pour vous montrer l’évolution de cette prise de conscience  : 

  • 70 % des personnes sont prêtes à payer un produit 35 % plus cher s’il est créé par une entreprise durable et respectueuse de l’environnement ; 
  • en BtoB, 50 % des acheteurs surveillents les performances environnementales et sociales de leurs fournisseurs et partenaires commerciaux.
Groupe de 5 personnes assises autour d'une table, dont 3 femmes et 2 hommes, un train de regarder un ordinateur

3. Agir de manière durable vous permet de gérer vos coûts et d’augmenter votre chiffre d’affaire

Généralement, quand on fait attention à son empreinte carbone, on réalise un Bilan Carbone® qui met en avant les postes de dépenses, qu’ils soient énergétiques, matériels etc...L’ensemble vous donne une idée des postes à réguler, à modifier pour baisser vos émissions de carbone, ce qui induit souvent une baisse de charges.

💰Vous réalisez donc des économies.

Selon une étude de l’organisation à but non lucratif CDP, le retour sur investissement des entreprises qui prennent en compte les enjeux du changement climatique est plus élevé de 18 %. 

Tandis que les produits durables augmentent 5,6 fois plus vite que les autres produits.

En plus de réaliser des économies, vous aurez un avantage concurrentiel et la possibilité de maîtriser certains coûts comme les coûts énergétiques si vous mettez en place des panneaux solaires.

4. Les investisseurs sont en quête d’entreprises tournées vers l’avenir 

De plus en plus d’investisseur·euses se tournent vers des entreprises engagées sur le plan environnemental et social et qui sont donc tournées vers l’avenir. La transparence de vos démarches permet notamment de créer un climat de confiance.

Votre RSE peut vous permettre d’accéder à des financements d’entreprise. Faire attention aux ressources humaines et au climat social dans son entreprise permet de maîtriser les coûts. Il y a moins d’absentéisme, de turn-over et donc de frais de recrutement. Les investisseurs sont plus à même d’investir dans votre entreprise. 

Laurence D. Fink, PDG de BlackRock Investments a annoncé début 2020 que la durabilité était maintenant un élément essentiel dans les décisions d’investissements. 

Voici quelques chiffres pour vous donner une grandeur de cette évolution : 

  • les investissements durables mondiaux ont atteint 30 000 milliards de dollars
  • il y a eu une augmentation des financements verts de 68 % depuis 2014. 

Pourtant, sur les 90 % des directeurs généraux qui pensent que la durabilité est essentielle dans la stratégie d’entreprise, seules 60 % ont mis en place des mesures réelles et 25 % ont intégré ces questions à leur modèle économique.

Il y a donc encore des places à prendre pour devenir pionner dans son secteur.

Champ avec des éoliennes au long

5. Les réglementations environnementales vont sans doute se renforcer dans les prochaines années

Autant s’y préparer en amont et faire le choix d’oeuvrer pour l’environnement plutôt que d’y être contraint·e. 

En 2021, il est déjà obligatoire de faire un Bilan Carbone® tous les 4 ans pour : 

  • les entreprises de 500+ salarié·es ; 
  • les collectivités de 50 000+ habitant·es ; 
  • les services de l’État ; 
  • les établissements publics de 250+ personnes. 

Réaliser cette analyse même si l’on n’y est pas obligé·es montre votre démarche d’amélioration continue et votre voeu de transparence. Mais on imagine que cette réglementation s’étendra à de plus petites entreprises et que de nouvelles lois viendront la compléter dans les années à venir.

Tendre vers la neutralité carbone dès aujourd’hui vous permet d’avoir une longueur d’avance et d’agir véritablement contre le dérèglement climatique.

Essayer de devenir neutre en carbone, en plus d’agir pour le climat vous procure de nombreux avantages

  • un gain d’argent ;
  • une clientèle fidèle ;
  • de travailler avec des jeunes talents engagés
  • devenir un pionnier dans son secteur. 

Mais attention de ne pas tomber dans le piège du greenwashing. Pour utiliser ses valeurs engagées comme porte-étendard, il ne faut pas simplement communiquer dessus, il faut surtout les mettre en pratique et qu’elles aient une réelle action bénéfique pour l’environnement..

Avant de vouloir à tout prix à compenser vos émissions de GES avec le financement de projets de captation carbone, cherchez avant tout à réduire votre empreinte carbone. C’est le levier principal pour atteindre l’objectif de la neutralité carbone d’ici 2050.

La construction de cette stratégie “climat positive” se fait en 3 temps :  

  • mesurer et suivre ses émissions, grâce à un Bilan Carbone®, par exemple ; 
  • se fixer des objectifs ambitieux mais réalisables et une feuille de route pour les atteindre : 
  • piloter le projet en adéquation avec ses objectifs.

Envie de faire un Bilan Carbone® complet pour voir où vous en êtes, et définir une trajectoire pour atteindre vos objectifs ? Greenly réalise une analyse de vos GES et vous accompagne tout au long de votre démarche.

Partagez le pour plus d'impact

Engagez votre entreprise vers la neutralité carbone

Demander une démo

Rejoignez des centaines d’entreprises déjà actrices de la transition écologique

Informations envoyées avec succès !
Oops! Something went wrong while submitting the form.

5 raisons pour lesquelles votre entreprise devrait être neutre en carbone

Découvrez 5 raisons pour engager votre entreprise vers la neutralité carbone et convaincre votre direction de prendre des mesures pour le climat.

Bilan carbone 📊
 — 
6
 MinUTES DE LECTURE
 — 
10/20/2021 2:34
Découvrez LA newsletter Greenly
Chaque mois, recevez un condensé d'​infos green pour parler impact et environnement.
Bien reçu !
Oups, il y a un problème...

Sommaire

L’Accord de Paris sur le climat de 2015 a clairement mis la neutralité carbone à l’ordre du jour à l’horizon 2050. D’ici là, entreprises, États et individus doivent œuvrer ensemble pour faire baisser les émissions de gaz à effet de serre afin de sous la barre des +1,5°C. 

Mais qu’entend-t-on par neutralité carbone ? 

C’est avant tout l’équilibre entre les émissions de carbone d’origine humaine et l’absorption de cette dernière par les puits de carbone. L’enjeu est donc d’émettre moins de gaz à effet de serre que la Terre est capable d’absorber, et non d’être à 0 émission. C’est donc un abus de langage de dire que l’on tend vers le “net zéro” ou le “zéro émissions nettes”.

En tant qu’entreprise, vous ne pouvez passer à côté des enjeux environnementaux. Ils impactent votre image, vos client·es et vos investisseur·es, mais pas seulement.

Si vous n’êtes pas convaincu·e de l’importance de réduire ses émissions, voici 5 raisons qui vont vous convaincre de mettre les enjeux écologiques au cœur de votre entreprise.

Plusieurs cheminées d'usines qui émettent des nuages blancs de gaz à effet de serre

1. Les salarié·es veulent de plus en plus travailler dans des entreprises qui agissent de manière durable 

La nouvelle génération qui arrive sur le marché du travail, et celle déjà présente, sont de plus en plus en quête d’employeurs engagés et d’entreprises  avec des valeurs écologiques. L’envie de trouver un travail valorisant et positif, tant sur le plan environnemental que social, augmente fortement. 

Certains chiffres sont parlants : 

  • Une étude de Deloitte montre que jusqu’à ⅔ des millenials sont réticents à l’idée d’accepter un emploi si l’entreprise n’a pas un programme RSE.
  • Certain·es préfèrent accepter un salaire moindre que de travailler pour une société non respectueuse de l'environnement. 
✅ Quand on sait que d’ici 2025 les Millenials représenteront 75 % de la main d’oeuvre mondiale sur le marché du travail, il est essentiel de s’aligner sur leurs besoins et envies pour trouver les meilleurs talents pour son entreprise. 

Quant à vos salarié·es déjà embauché·es, vous pouvez mettre en place divers efforts pour montrer votre sensibilisation aux enjeux environnementaux : 

  • courtes formations pour sensibiliser à la gestion des déchets, la conservation de l’énergie et de l’eau ; 
  • applications intéractives pour prendre conscience des effets du dérèglement climatique. 

2. Les client·es commencent à préferer les marques engagées 

Ces dernières années, la conscience écologique et sociale est devenue de plus en plus éveillée. Cela influence les décisions d’achat et change les comportements de consommation et d’achat.

Aujourd’hui, vos futur·es client·es veulent : 

  • plus de qualité, avec un produit qui dure plus longtemps : 
  • moins d’impact sur l’environnement ; 
  • une marque en adéquation avec leurs valeurs
  • de la transparence

Les marques engagées deviennent une référence pour leurs valeurs, mais surtout pour les actions qu’elles mettent en place pour respecter ces dernières. 

🏔Patagonia est un bon exemple. Aujourd’hui la marque utilise 100 % de coton bio pour ces vêtements, et 72 % des matériaux sont faits à partir de tissus recyclés. Avec un chiffre d’affaire annuel de 800 millions de dollars, cette stratégie est payante. 

Voici quelques chiffres pour vous montrer l’évolution de cette prise de conscience  : 

  • 70 % des personnes sont prêtes à payer un produit 35 % plus cher s’il est créé par une entreprise durable et respectueuse de l’environnement ; 
  • en BtoB, 50 % des acheteurs surveillents les performances environnementales et sociales de leurs fournisseurs et partenaires commerciaux.
Groupe de 5 personnes assises autour d'une table, dont 3 femmes et 2 hommes, un train de regarder un ordinateur

3. Agir de manière durable vous permet de gérer vos coûts et d’augmenter votre chiffre d’affaire

Généralement, quand on fait attention à son empreinte carbone, on réalise un Bilan Carbone® qui met en avant les postes de dépenses, qu’ils soient énergétiques, matériels etc...L’ensemble vous donne une idée des postes à réguler, à modifier pour baisser vos émissions de carbone, ce qui induit souvent une baisse de charges.

💰Vous réalisez donc des économies.

Selon une étude de l’organisation à but non lucratif CDP, le retour sur investissement des entreprises qui prennent en compte les enjeux du changement climatique est plus élevé de 18 %. 

Tandis que les produits durables augmentent 5,6 fois plus vite que les autres produits.

En plus de réaliser des économies, vous aurez un avantage concurrentiel et la possibilité de maîtriser certains coûts comme les coûts énergétiques si vous mettez en place des panneaux solaires.

4. Les investisseurs sont en quête d’entreprises tournées vers l’avenir 

De plus en plus d’investisseur·euses se tournent vers des entreprises engagées sur le plan environnemental et social et qui sont donc tournées vers l’avenir. La transparence de vos démarches permet notamment de créer un climat de confiance.

Votre RSE peut vous permettre d’accéder à des financements d’entreprise. Faire attention aux ressources humaines et au climat social dans son entreprise permet de maîtriser les coûts. Il y a moins d’absentéisme, de turn-over et donc de frais de recrutement. Les investisseurs sont plus à même d’investir dans votre entreprise. 

Laurence D. Fink, PDG de BlackRock Investments a annoncé début 2020 que la durabilité était maintenant un élément essentiel dans les décisions d’investissements. 

Voici quelques chiffres pour vous donner une grandeur de cette évolution : 

  • les investissements durables mondiaux ont atteint 30 000 milliards de dollars
  • il y a eu une augmentation des financements verts de 68 % depuis 2014. 

Pourtant, sur les 90 % des directeurs généraux qui pensent que la durabilité est essentielle dans la stratégie d’entreprise, seules 60 % ont mis en place des mesures réelles et 25 % ont intégré ces questions à leur modèle économique.

Il y a donc encore des places à prendre pour devenir pionner dans son secteur.

Champ avec des éoliennes au long

5. Les réglementations environnementales vont sans doute se renforcer dans les prochaines années

Autant s’y préparer en amont et faire le choix d’oeuvrer pour l’environnement plutôt que d’y être contraint·e. 

En 2021, il est déjà obligatoire de faire un Bilan Carbone® tous les 4 ans pour : 

  • les entreprises de 500+ salarié·es ; 
  • les collectivités de 50 000+ habitant·es ; 
  • les services de l’État ; 
  • les établissements publics de 250+ personnes. 

Réaliser cette analyse même si l’on n’y est pas obligé·es montre votre démarche d’amélioration continue et votre voeu de transparence. Mais on imagine que cette réglementation s’étendra à de plus petites entreprises et que de nouvelles lois viendront la compléter dans les années à venir.

Tendre vers la neutralité carbone dès aujourd’hui vous permet d’avoir une longueur d’avance et d’agir véritablement contre le dérèglement climatique.

Essayer de devenir neutre en carbone, en plus d’agir pour le climat vous procure de nombreux avantages

  • un gain d’argent ;
  • une clientèle fidèle ;
  • de travailler avec des jeunes talents engagés
  • devenir un pionnier dans son secteur. 

Mais attention de ne pas tomber dans le piège du greenwashing. Pour utiliser ses valeurs engagées comme porte-étendard, il ne faut pas simplement communiquer dessus, il faut surtout les mettre en pratique et qu’elles aient une réelle action bénéfique pour l’environnement..

Avant de vouloir à tout prix à compenser vos émissions de GES avec le financement de projets de captation carbone, cherchez avant tout à réduire votre empreinte carbone. C’est le levier principal pour atteindre l’objectif de la neutralité carbone d’ici 2050.

La construction de cette stratégie “climat positive” se fait en 3 temps :  

  • mesurer et suivre ses émissions, grâce à un Bilan Carbone®, par exemple ; 
  • se fixer des objectifs ambitieux mais réalisables et une feuille de route pour les atteindre : 
  • piloter le projet en adéquation avec ses objectifs.

Envie de faire un Bilan Carbone® complet pour voir où vous en êtes, et définir une trajectoire pour atteindre vos objectifs ? Greenly réalise une analyse de vos GES et vous accompagne tout au long de votre démarche.

Partagez le pour plus d'impact

Des centaines d'entreprises nous font déjà confiance

Que vous soyez un particulier, une startup ou un Grand groupe, nous vous aidons à initier une stratégie qui vous aidera à réduire vos émissions et améliorer votre bilan carbone.

Après cela, tu seras incollable ! 📬

Tout voir