Construction durable : 3 arguments pour un BTP plus vert !

Comment procéder pour avoir des logements respectueux de l’environnement ? Quid de la construction durable avec Greenly !

Empreinte carbone 💭

 — 

7

 minutes de lecture

 — 

20/10/2021

Le secteur de l’immobilier ne cesse de se développer pour répondre aux besoins de la population. Malheureusement, il participe aussi activement au changement climatique. Afin de limiter son impact sur l’environnement, il est nécessaire de se diriger peu à peu vers la construction durable. Nous vous présentons 3 bonnes raisons d’opter pour cette initiative !

construction workers

La construction durable, qu’est-ce que c’est ? 

La construction durable est l’un des moyens existants de protéger la planète tout en améliorant notre mode de vie. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

Construction durable ou éco construction, définition 

La construction durable (également appelée éco construction) est le fait de sortir de terre des immeubles respectueux de l’environnement sans modifier (ou en modifiant peu) notre mode de vie. À travers quelques changements tout au long du cycle de vie d’un logement (conception, édification, exploitation, entretien, rénovation et déconstruction), il est possible de favoriser un développement urbain soucieux de la planète.

L’objectif est de préserver l’environnement et ses ressources naturelles, limiter les déchets, réduire les émissions carbone et réaliser des économies d’énergie grâce à une meilleure isolation, un système de production d’énergie propre et des équipements performants.

construction worker


Pour ce faire, la construction verte privilégie des matériaux plus écologiques, naturels et locaux, tels que le chanvre, la pierre ou le bois en remplacement du béton, du plastique et des divers isolants non recyclables. 

Ainsi, l’éco construction se matérialise sous différentes formes :

  • La construction circulaire, avec laquelle les bâtiments sont considérés comme évolutifs. Les matériaux employés sont des ressources qui peuvent êtres démontées et réutilisées pour de nouveaux usages ;
  • Le processus BIM pour améliorer la gestion des installations et modéliser la consommation d’énergie ;
  • Des constructions préfabriquées.

Les normes et labels de la construction durable 

Des labels ont également vu le jour pour garantir la construction de bâtiments écologiques qui respectent le bien-être des habitants. Voici les labels qui s’intègrent dans une démarche RSE

  • BBC (Bâtiment Basse Consommation) qui garantit uniquement les performances énergétiques. Autrement dit, en utilisant une isolation optimale et des énergies renouvelables ; 
  • NF Habitat avec démarche HQE (Haute Qualité Environnementale) récompense les bâtiments respectueux de l’environnement garantissant une bonne qualité de vie ;
  • Le Label EcoQuartier aide la réalisation de projets d'aménagements urbains qui s’inscrivent dans une démarche de développement durable.


L’éco conception est également régie par la norme ISO 15392:2008 au niveau international. Cette norme définit les principes du développement durable dans la construction.

Argument 1 : La construction durable pour réduire son impact environnemental 

La construction durable intervient tout au long du cycle de vie du bâtiment afin de rendre ce processus plus écologique. En effet, le secteur du BTP représente 40 % des émissions mondiales de CO2 actuelles, comment limiter cet impact ?

Planet on fire

L’empreinte carbone du BTP

Ce secteur est le deuxième plus gros émetteur de CO2 en France (après les transports) avec 123 millions de tonnes de carbone, dévoile le Ministère de l’écologie. Selon l’ADEME, 26 % des émissions nationales énergétiques du BTP sont directes (lors de l’usage du bâtiment) dont 45 % proviennent des bâtiments tertiaires et résidentiels. Les émissions indirectes représentent 7 % des émissions nationales alors que la phase de construction ne représente pas moins de 60 % de l'empreinte carbone d’un habitat neuf.

construction worker


Le gaz à effet de serre est libéré lors de :

  • L’extraction des ressources (d’après Redshift, le BTP extrait plus de 30 % des ressources naturelles de la planète) ;
  • La fabrication des matériaux (le béton est à l’origine de 2,9 % des émissions de dioxyde de carbone du pays) ;
  • Le transport de ces derniers ;
  • La consommation de carburant sur le chantier ;
  • Le fonctionnement des bâtiments jusqu’à leur démolition.

Afin d’atteindre la neutralité carbone désirée par l’Accord de Paris d’ici à 2050, il est ainsi nécessaire de rénover le parc immobilier datant d’avant 1974 et de construire des bâtiments durables.

Pour réduire l’empreinte du secteur, il est également possible d’analyser une construction grâce à l’outil EC3, une solution gratuite et OpenSource lancée par Building Transparency.

La construction durable pour diminuer son impact

Alors que les citoyens prennent désormais conscience de leur responsabilité quant au changement climatique, il est plus que jamais nécessaire de sortir de terre un habitat économe en énergie et respectueux de l’environnement. La construction durable permet de satisfaire les besoins des clients tout en contribuant au développement durable. 

Pionnière dans l’éco construction, la maison Canopée bâtie par Emmanuel Coste a été prise en exemple par l’ADEME. Cette habitation s’intègre dans son environnement sans le modifier, recycle les déchets, est parfaitement isolée, tourne à l’énergie renouvelable et possède un système de gestion économe en eau.


Autre exemple, le lycée Léonard de Vinci à Calais qui est certifié HQE. En effet, cet établissement fonctionne à l’aide de panneaux photovoltaïques et d’une éolienne, qui permettent de réduire ses émissions de CO2 de 40 %.

Argument 2 : La construction durable comme argument de vente 

Le second argument pour vous lancer dans une démarche de construction durable ? En plus de lutter contre le dérèglement climatique, elle vous permettra d’améliorer significativement vos ventes

L’écologie est populaire auprès des clients du BTP 

Selon une étude Harris Interactive datant de 2019, 72 % des Français se sentent concernés par l’écologie

En outre, les entreprises sont de plus en plus soucieuses de leur impact sur l’environnement et n’hésitent pas à le montrer. Dans une étude de l’ADEME, 89 % des dirigeants souhaitent le renforcement des réglementations, dont celle sur les émissions de gaz à effet de serre et 82 % sont pour la construction durable. Avec la mise en place de stratégies RSE ambitieuses et innovantes, les sociétés veulent aller encore plus loin pour réduire leurs émissions carbone et répondre aux nouvelles attentes de leurs clients et parties-prenantes

Ainsi, opter pour l’éco construction aura un réel impact sur votre image de marque et sur la popularité de votre entreprise ! Cette méthode d’édification s’inscrit dans une démarche RSE qui améliorera votre réputation, vous ouvrira les portes de nouveaux marchés et vous permettra de vous démarquer de la concurrence. Pourquoi s’en passer ?

Money gun

La construction durable pour réduire ses coûts 

La construction durable a l'avantage non négligeable de réduire les coûts. Cela commence dès le début du chantier en optant pour une construction sans gaspillage (« Lean construction »). Ainsi, les pertes sont limitées et les déchets évités grâce à une utilisation rationnelle des ressources. 

À ce titre, l’outil OREBAT lancé par FFBâtiment permet d’accompagner les maîtres d’ouvrage dans la réalisation des travaux énergétiques. Le logiciel indique les économies réalisées poste par poste et ce, même avant le début des travaux. 

Par ailleurs, la construction durable permet de générer 410 milliards d’euros d’économies par an, au niveau énergétique. En cause, l'utilisation de matériaux durables et d'énergies renouvelables, une meilleure isolation et des appareils basse consommation qui permettent d’atteindre l’efficacité énergétique

Argument 3 : La construction durable pour répondre aux évolutions législatives

Le réchauffement climatique étant désormais considéré comme une préoccupation majeure par nos gouvernements, les législations évoluent pour le limiter et le secteur du BTP est bel et bien concerné. Faisons le point.

Les législations actuelles en faveur de la construction durable 

La construction durable répond aux lois Grenelle I et II (2009 et 2010), engagées dans la réduction des consommations d’énergie des bâtiments. On trouve également le plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH) qui permet de rénover des habitats considérés comme des « passoires énergétiques » et le Plan bâtiment durable qui favorise la mise en œuvre des objectifs d’efficacité énergétique et environnementale. 

Minion lawyer


Actuellement, 2 grandes législations incitent à la construction durable :

  • La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, dont la volonté est de rénover les bâtiments les plus énergivores. Instaurée le 17 août 2015, l’objectif est de réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre, de 30 % la consommation d’énergies fossiles et de favoriser le recours aux énergies renouvelables d’ici 2030 ;
  • La réglementation Environnementale 2020 (RE2020) instaurée depuis le 1er janvier 2021, consiste quant à elle à diminuer l’impact sur le climat des bâtiments neufs.

Anticiper les futures législations 

Répondre d’ores et déjà à ces lois permet d’anticiper les prochaines obligations concernant le secteur du bâtiment.

À titre d’exemple, la loi Agec (promulguée en février 2020), également appelée loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, concernera le secteur du BTP à partir du 1er janvier 2022 ! La date approchant, il est nécessaire d’anticiper pour répondre à ses 5 axes majeurs :

  1. Éradication des objets en plastique à usage unique ;
  2. Information des consommateurs ;
  3. Lutte contre le gaspillage ;
  4. Lutte contre l’obsolescence programmée ;
  5. Production plus respectueuse de l’environnement.

construction worker


Vous lancer dans une démarche de construction durable vous permettra ainsi de réduire votre impact environnemental, d’améliorer votre image de marque, d’atteindre de nouveaux clients et d’augmenter votre chiffre d’affaires. Vous serez également aligné voire en avance sur les législations. N’attendez plus, engagez vous sur la voie de la neutralité carbone et devenez une marque engagée dès maintenant !

Professionnels du BTP : construction durable, par où commencer ? 

Afin de préparer l’avenir et atténuer dès maintenant les conséquences désastreuses du changement climatique, il est indispensable que les professionnels du BTP intègrent la construction durable dans leur processus. Comment relever ce défi, profitable aussi bien pour la planète que pour les acteurs du BTP ?

Le bilan carbone, la première étape pour votre entreprise

Comment estimer avec précision la provenance des émissions carbone de votre entreprise ? En auditant son entreprise et en analysant l’impact de ses bâtiments ! 

Le bilan carbone est une évaluation de la quantité de GES (gaz à effet de serre) émise ou captée par les activités d’une entreprise. Mise en oeuvre par un expert, cette méthode permet d'identifier les sources principales d’émissions afin de savoir où agir en priorité ! 

construction worker is dancing


L’ACV ou analyse de cycle de vie d’un produit intervient quant à elle pour donner l’impact précis d’un produit en particulier, tout au long de son cycle de vie (conception, transport, usage quotidien, recyclage, etc.). 

Faut-il faire des efforts sur la consommation d’électricité, refaire l’isolation ou bien faire des économies sur le transport des matières premières ?

Le bilan carbone est une pratique également recommandée avant de passer à la rénovation ou à la construction d’un logement écologique. D’après Ast-groupe, le secteur du BTP est celui qui génère le plus de déchets par an en millions de tonnes (70 % de la production totale des déchets en France). Ainsi, cette analyse permet de déterminer les changements pertinents à effectuer pour participer à la sauvegarde de l’environnement.  

Se former à l'éco construction 

Les entreprises ont désormais à cœur de limiter les dégâts sur l’environnement tout en répondant aux besoins des clients. Pour une transition écologique réussie, il convient d’impliquer tous les acteurs qui jouent un rôle dans la construction d’un logement durable.


Former vos salariés aux enjeux de la RSE permet de sensibiliser vos équipes et d’acquérir les compétences nécessaires à l'éco construction. Vos collaborateurs seront ainsi d’autant plus efficaces et engagés dans la transition de votre entreprise ! 

Une étude du CSA (Consumer science and analytics) le confirme : 68% des salariés veulent être formés aux enjeux de la transition écologique dans leur entreprise !

Se faire accompagner financièrement 

Parfois coûteuse, la construction durable peut sembler difficile d’accès si vous ne disposez pas du budget nécessaire. Fort heureusement, il existe des aides financières pour vous encourager dans votre démarche et vous aider à devenir une entreprise responsable !


Suite à la pandémie de Covid-19, l’État a notamment mis en place une aide à la relance de la construction durable. Ce soutien financier vise à accompagner les collectivités territoriales en facilitant le financement des investissements et des projets veillant à améliorer le bien-être des habitants. Ce dispositif d’un montant de 350 M€ est automatique avec une application immédiate limitée à deux ans.

Afin d'accompagner la transition écologique et énergétique, l’ADEME propose également plusieurs aides à destination des entreprises, collectivités et autres structures. L’Agence couvre :

  • La réduction des consommations d’énergie et des émissions de Gaz à effet de serre (GES) ;
  • Le développement des énergies renouvelables, de l’économie circulaire et la gestion des déchets ;
  • La reconversion des friches et sites pollués ;
  • L’amélioration de la qualité de l’air intérieur ou extérieur.


Vous avez désormais toutes les informations en main et des arguments implacables pour vous tourner vers la construction durable. Répondre aux enjeux environnementaux grâce à des bâtiments durables à consommation énergétique nette zéro, est plus que jamais nécessaire, et c’est possible avec vous !


Sources d'inspiration : Ast-groupe / Redshift / Build green / Neoplanète / FFBatiment / Bâtir pour la planète / Normes légales


Partagez le pour plus d'impact

Engagez votre entreprise vers la neutralité carbone

Demander une démo

Rejoignez des centaines d’entreprises déjà actrices de la transition écologique

Informations envoyées avec succès !
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Construction durable : 3 arguments pour un BTP plus vert !

Comment procéder pour avoir des logements respectueux de l’environnement ? Quid de la construction durable avec Greenly !

Empreinte carbone 💭
 — 
7
 MinUTES DE LECTURE
 — 
10/20/2021 2:34
Découvrez LA newsletter Greenly
Chaque mois, recevez un condensé d'​infos green pour parler impact et environnement.
Bien reçu !
Oups, il y a un problème...

Sommaire

Le secteur de l’immobilier ne cesse de se développer pour répondre aux besoins de la population. Malheureusement, il participe aussi activement au changement climatique. Afin de limiter son impact sur l’environnement, il est nécessaire de se diriger peu à peu vers la construction durable. Nous vous présentons 3 bonnes raisons d’opter pour cette initiative !

construction workers

La construction durable, qu’est-ce que c’est ? 

La construction durable est l’un des moyens existants de protéger la planète tout en améliorant notre mode de vie. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

Construction durable ou éco construction, définition 

La construction durable (également appelée éco construction) est le fait de sortir de terre des immeubles respectueux de l’environnement sans modifier (ou en modifiant peu) notre mode de vie. À travers quelques changements tout au long du cycle de vie d’un logement (conception, édification, exploitation, entretien, rénovation et déconstruction), il est possible de favoriser un développement urbain soucieux de la planète.

L’objectif est de préserver l’environnement et ses ressources naturelles, limiter les déchets, réduire les émissions carbone et réaliser des économies d’énergie grâce à une meilleure isolation, un système de production d’énergie propre et des équipements performants.

construction worker


Pour ce faire, la construction verte privilégie des matériaux plus écologiques, naturels et locaux, tels que le chanvre, la pierre ou le bois en remplacement du béton, du plastique et des divers isolants non recyclables. 

Ainsi, l’éco construction se matérialise sous différentes formes :

  • La construction circulaire, avec laquelle les bâtiments sont considérés comme évolutifs. Les matériaux employés sont des ressources qui peuvent êtres démontées et réutilisées pour de nouveaux usages ;
  • Le processus BIM pour améliorer la gestion des installations et modéliser la consommation d’énergie ;
  • Des constructions préfabriquées.

Les normes et labels de la construction durable 

Des labels ont également vu le jour pour garantir la construction de bâtiments écologiques qui respectent le bien-être des habitants. Voici les labels qui s’intègrent dans une démarche RSE

  • BBC (Bâtiment Basse Consommation) qui garantit uniquement les performances énergétiques. Autrement dit, en utilisant une isolation optimale et des énergies renouvelables ; 
  • NF Habitat avec démarche HQE (Haute Qualité Environnementale) récompense les bâtiments respectueux de l’environnement garantissant une bonne qualité de vie ;
  • Le Label EcoQuartier aide la réalisation de projets d'aménagements urbains qui s’inscrivent dans une démarche de développement durable.


L’éco conception est également régie par la norme ISO 15392:2008 au niveau international. Cette norme définit les principes du développement durable dans la construction.

Argument 1 : La construction durable pour réduire son impact environnemental 

La construction durable intervient tout au long du cycle de vie du bâtiment afin de rendre ce processus plus écologique. En effet, le secteur du BTP représente 40 % des émissions mondiales de CO2 actuelles, comment limiter cet impact ?

Planet on fire

L’empreinte carbone du BTP

Ce secteur est le deuxième plus gros émetteur de CO2 en France (après les transports) avec 123 millions de tonnes de carbone, dévoile le Ministère de l’écologie. Selon l’ADEME, 26 % des émissions nationales énergétiques du BTP sont directes (lors de l’usage du bâtiment) dont 45 % proviennent des bâtiments tertiaires et résidentiels. Les émissions indirectes représentent 7 % des émissions nationales alors que la phase de construction ne représente pas moins de 60 % de l'empreinte carbone d’un habitat neuf.

construction worker


Le gaz à effet de serre est libéré lors de :

  • L’extraction des ressources (d’après Redshift, le BTP extrait plus de 30 % des ressources naturelles de la planète) ;
  • La fabrication des matériaux (le béton est à l’origine de 2,9 % des émissions de dioxyde de carbone du pays) ;
  • Le transport de ces derniers ;
  • La consommation de carburant sur le chantier ;
  • Le fonctionnement des bâtiments jusqu’à leur démolition.

Afin d’atteindre la neutralité carbone désirée par l’Accord de Paris d’ici à 2050, il est ainsi nécessaire de rénover le parc immobilier datant d’avant 1974 et de construire des bâtiments durables.

Pour réduire l’empreinte du secteur, il est également possible d’analyser une construction grâce à l’outil EC3, une solution gratuite et OpenSource lancée par Building Transparency.

La construction durable pour diminuer son impact

Alors que les citoyens prennent désormais conscience de leur responsabilité quant au changement climatique, il est plus que jamais nécessaire de sortir de terre un habitat économe en énergie et respectueux de l’environnement. La construction durable permet de satisfaire les besoins des clients tout en contribuant au développement durable. 

Pionnière dans l’éco construction, la maison Canopée bâtie par Emmanuel Coste a été prise en exemple par l’ADEME. Cette habitation s’intègre dans son environnement sans le modifier, recycle les déchets, est parfaitement isolée, tourne à l’énergie renouvelable et possède un système de gestion économe en eau.


Autre exemple, le lycée Léonard de Vinci à Calais qui est certifié HQE. En effet, cet établissement fonctionne à l’aide de panneaux photovoltaïques et d’une éolienne, qui permettent de réduire ses émissions de CO2 de 40 %.

Argument 2 : La construction durable comme argument de vente 

Le second argument pour vous lancer dans une démarche de construction durable ? En plus de lutter contre le dérèglement climatique, elle vous permettra d’améliorer significativement vos ventes

L’écologie est populaire auprès des clients du BTP 

Selon une étude Harris Interactive datant de 2019, 72 % des Français se sentent concernés par l’écologie

En outre, les entreprises sont de plus en plus soucieuses de leur impact sur l’environnement et n’hésitent pas à le montrer. Dans une étude de l’ADEME, 89 % des dirigeants souhaitent le renforcement des réglementations, dont celle sur les émissions de gaz à effet de serre et 82 % sont pour la construction durable. Avec la mise en place de stratégies RSE ambitieuses et innovantes, les sociétés veulent aller encore plus loin pour réduire leurs émissions carbone et répondre aux nouvelles attentes de leurs clients et parties-prenantes

Ainsi, opter pour l’éco construction aura un réel impact sur votre image de marque et sur la popularité de votre entreprise ! Cette méthode d’édification s’inscrit dans une démarche RSE qui améliorera votre réputation, vous ouvrira les portes de nouveaux marchés et vous permettra de vous démarquer de la concurrence. Pourquoi s’en passer ?

Money gun

La construction durable pour réduire ses coûts 

La construction durable a l'avantage non négligeable de réduire les coûts. Cela commence dès le début du chantier en optant pour une construction sans gaspillage (« Lean construction »). Ainsi, les pertes sont limitées et les déchets évités grâce à une utilisation rationnelle des ressources. 

À ce titre, l’outil OREBAT lancé par FFBâtiment permet d’accompagner les maîtres d’ouvrage dans la réalisation des travaux énergétiques. Le logiciel indique les économies réalisées poste par poste et ce, même avant le début des travaux. 

Par ailleurs, la construction durable permet de générer 410 milliards d’euros d’économies par an, au niveau énergétique. En cause, l'utilisation de matériaux durables et d'énergies renouvelables, une meilleure isolation et des appareils basse consommation qui permettent d’atteindre l’efficacité énergétique

Argument 3 : La construction durable pour répondre aux évolutions législatives

Le réchauffement climatique étant désormais considéré comme une préoccupation majeure par nos gouvernements, les législations évoluent pour le limiter et le secteur du BTP est bel et bien concerné. Faisons le point.

Les législations actuelles en faveur de la construction durable 

La construction durable répond aux lois Grenelle I et II (2009 et 2010), engagées dans la réduction des consommations d’énergie des bâtiments. On trouve également le plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH) qui permet de rénover des habitats considérés comme des « passoires énergétiques » et le Plan bâtiment durable qui favorise la mise en œuvre des objectifs d’efficacité énergétique et environnementale. 

Minion lawyer


Actuellement, 2 grandes législations incitent à la construction durable :

  • La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, dont la volonté est de rénover les bâtiments les plus énergivores. Instaurée le 17 août 2015, l’objectif est de réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre, de 30 % la consommation d’énergies fossiles et de favoriser le recours aux énergies renouvelables d’ici 2030 ;
  • La réglementation Environnementale 2020 (RE2020) instaurée depuis le 1er janvier 2021, consiste quant à elle à diminuer l’impact sur le climat des bâtiments neufs.

Anticiper les futures législations 

Répondre d’ores et déjà à ces lois permet d’anticiper les prochaines obligations concernant le secteur du bâtiment.

À titre d’exemple, la loi Agec (promulguée en février 2020), également appelée loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, concernera le secteur du BTP à partir du 1er janvier 2022 ! La date approchant, il est nécessaire d’anticiper pour répondre à ses 5 axes majeurs :

  1. Éradication des objets en plastique à usage unique ;
  2. Information des consommateurs ;
  3. Lutte contre le gaspillage ;
  4. Lutte contre l’obsolescence programmée ;
  5. Production plus respectueuse de l’environnement.

construction worker


Vous lancer dans une démarche de construction durable vous permettra ainsi de réduire votre impact environnemental, d’améliorer votre image de marque, d’atteindre de nouveaux clients et d’augmenter votre chiffre d’affaires. Vous serez également aligné voire en avance sur les législations. N’attendez plus, engagez vous sur la voie de la neutralité carbone et devenez une marque engagée dès maintenant !

Professionnels du BTP : construction durable, par où commencer ? 

Afin de préparer l’avenir et atténuer dès maintenant les conséquences désastreuses du changement climatique, il est indispensable que les professionnels du BTP intègrent la construction durable dans leur processus. Comment relever ce défi, profitable aussi bien pour la planète que pour les acteurs du BTP ?

Le bilan carbone, la première étape pour votre entreprise

Comment estimer avec précision la provenance des émissions carbone de votre entreprise ? En auditant son entreprise et en analysant l’impact de ses bâtiments ! 

Le bilan carbone est une évaluation de la quantité de GES (gaz à effet de serre) émise ou captée par les activités d’une entreprise. Mise en oeuvre par un expert, cette méthode permet d'identifier les sources principales d’émissions afin de savoir où agir en priorité ! 

construction worker is dancing


L’ACV ou analyse de cycle de vie d’un produit intervient quant à elle pour donner l’impact précis d’un produit en particulier, tout au long de son cycle de vie (conception, transport, usage quotidien, recyclage, etc.). 

Faut-il faire des efforts sur la consommation d’électricité, refaire l’isolation ou bien faire des économies sur le transport des matières premières ?

Le bilan carbone est une pratique également recommandée avant de passer à la rénovation ou à la construction d’un logement écologique. D’après Ast-groupe, le secteur du BTP est celui qui génère le plus de déchets par an en millions de tonnes (70 % de la production totale des déchets en France). Ainsi, cette analyse permet de déterminer les changements pertinents à effectuer pour participer à la sauvegarde de l’environnement.  

Se former à l'éco construction 

Les entreprises ont désormais à cœur de limiter les dégâts sur l’environnement tout en répondant aux besoins des clients. Pour une transition écologique réussie, il convient d’impliquer tous les acteurs qui jouent un rôle dans la construction d’un logement durable.


Former vos salariés aux enjeux de la RSE permet de sensibiliser vos équipes et d’acquérir les compétences nécessaires à l'éco construction. Vos collaborateurs seront ainsi d’autant plus efficaces et engagés dans la transition de votre entreprise ! 

Une étude du CSA (Consumer science and analytics) le confirme : 68% des salariés veulent être formés aux enjeux de la transition écologique dans leur entreprise !

Se faire accompagner financièrement 

Parfois coûteuse, la construction durable peut sembler difficile d’accès si vous ne disposez pas du budget nécessaire. Fort heureusement, il existe des aides financières pour vous encourager dans votre démarche et vous aider à devenir une entreprise responsable !


Suite à la pandémie de Covid-19, l’État a notamment mis en place une aide à la relance de la construction durable. Ce soutien financier vise à accompagner les collectivités territoriales en facilitant le financement des investissements et des projets veillant à améliorer le bien-être des habitants. Ce dispositif d’un montant de 350 M€ est automatique avec une application immédiate limitée à deux ans.

Afin d'accompagner la transition écologique et énergétique, l’ADEME propose également plusieurs aides à destination des entreprises, collectivités et autres structures. L’Agence couvre :

  • La réduction des consommations d’énergie et des émissions de Gaz à effet de serre (GES) ;
  • Le développement des énergies renouvelables, de l’économie circulaire et la gestion des déchets ;
  • La reconversion des friches et sites pollués ;
  • L’amélioration de la qualité de l’air intérieur ou extérieur.


Vous avez désormais toutes les informations en main et des arguments implacables pour vous tourner vers la construction durable. Répondre aux enjeux environnementaux grâce à des bâtiments durables à consommation énergétique nette zéro, est plus que jamais nécessaire, et c’est possible avec vous !


Sources d'inspiration : Ast-groupe / Redshift / Build green / Neoplanète / FFBatiment / Bâtir pour la planète / Normes légales


Partagez le pour plus d'impact

Des centaines d'entreprises nous font déjà confiance

Que vous soyez un particulier, une startup ou un Grand groupe, nous vous aidons à initier une stratégie qui vous aidera à réduire vos émissions et améliorer votre bilan carbone.

Après cela, tu seras incollable ! 📬

Tout voir