Tout comprendre sur l'éco-conception en 2021

Qu’est-ce que l’éco-conception ? Comment mettre en place cette démarche écologique ? Greenly vous explique tout.

RSE 🌱
 — 
5
 MinUTES DE LECTURE
 — 
7/7/2021 13:00
Découvrez LA newsletter Greenly
Chaque mois, recevez un condensé d'​infos green pour parler impact et environnement.
Bien reçu !
Oups, il y a un problème...

Sommaire

La moindre de nos actions a des conséquences sur l’environnement. De fait, chaque entreprise a un rôle à jouer dans la sauvegarde de la biodiversité, notamment lors de la conception de leurs produits. C’est ce qu’on appelle l’éco-conception.

Malheureusement, toutes les étapes comprises entre la conception d’un projet et la fabrication du produit polluent. C’est pourquoi de plus en plus d’entreprises optent pour une démarche globale qui vise à limiter la pollution durant le cycle de vie du produit ou service. 

Qu’est-ce que l’éco-conception ? Comment mettre en place cette démarche écologique ? Greenly vous explique tout.

L'éco-conception : qu'est-ce que c'est ? 

L’éco-conception est un outil d’économie circulaire qui vise à réduire l’impact d’une entreprise sur l’environnement durant la fabrication et le cycle de vie d’un produit. 

Éco-conception : définition

L’éco-conception est une démarche d’avenir destinée aux entreprises désireuses de maîtriser et réduire leur impact environnemental. Élaboré à partir des mots « écologie » et « conception », ce terme reflète la volonté de prendre en compte le développement durable durant la fabrication d’un produit ou d'un service.  

Ainsi, l’éco-conception touche l’entièreté du processus de production d’un produit (matériel comme service). Que ce soit lors de :

  • L’extraction et l’approvisionnement des matières premières ;
  • La production ;
  • La distribution du produit ;
  • L’utilisation ;
  • Sa fin de vie.
Éco-conception 2021

Chacune de ces étapes a des répercussions sur l’environnement, afin de protéger la planète, il convient de faire des efforts dans ce domaine. C’est pourquoi, depuis 2002, la norme internationale ISO/TR 14062 encadre l’éco-conception. Il faut ainsi concevoir un produit responsable tout en conservant sa qualité et son usage. 

Ainsi, toute personne et structure qui participe de près ou de loin au cycle de vie du produit est concernée. Cela vaut également pour les consommateurs qui subissent les conséquences négatives de l’activité industrielle.  

Qu'est-ce qu'un produit éco-conçu ? 

Pour faire simple, un produit éco-conçu est un produit qui résulte d’une approche d’éco-conception. C’est-à-dire que du concept à sa fin de vie, son impact sur l’environnement doit être le plus faible possible grâce à la mise en place d’actions écologiques.

Ce dernier conserve les mêmes fonctionnalités, mais est fabriqué de manière respectueuse et responsable. Mieux, en revoyant l’ensemble de son cycle de vie, le produit peut être amélioré et le processus de fabrication optimisé.

Il répond ainsi aux nouvelles demandes du marché. Actuellement, les clients cherchent des produits d'excellence et respectueux de l’environnement afin d’agir pour la planète. 

Innovation technologique et éco-conception

Le cycle de vie complet du produit est pris en compte dans cette démarche écologique également considérée comme étant :

  •  « multi-étapes » : toutes les étapes du cycle de vie sont prises en compte ;
  •  « multi-critères » : prend en compte la pollution, la consommation d’énergie, etc. 

En effet, un produit éco-conçu est fabriqué selon l’économie circulaire qui vise à économiser et recycler les ressources naturelles selon leur capacité de renouvellement : une approche considérée comme innovante et positive pour la planète.

De fait, les ressources utilisées sont choisies en fonction de plusieurs éléments :

  • La prise en compte des enjeux climatiques et économiques ;
  • La consommation d’énergie et de matières premières ;
  • Les rejets en milieu naturel et autres pollutions.

Ainsi, les entreprises doivent limiter l’obsolescence programmée de leurs produits, optimiser le processus de fabrication et n’utiliser que des ressources renouvelables et recyclables.

La réglementation de l'éco-conception

Afin de ne pas tromper les consommateurs, les produits qui respectent les exigences de l’éco-conception sont encadrés. La directive européenne 2009/125/CE liste les exigences que doit respecter chaque produit éco-conçu pour être vendu sur le marché. 

La réglementation de l'éco-conception


Afin de justifier ce processus écologique, l’utilisateur de ce type de produit doit pouvoir trouver facilement les informations suivantes (sur l’objet lui-même ou sur le site de la marque en question) :

  • La définition de l’éco-conception selon la norme ISO/TR 14062 ou de la directive 2009/125/CE ;
  • Si le produit n’est pas totalement éco-conçu, l’élément qui est concerné doit être clairement précisé ;
  • Les principales caractéristiques environnementales du produit ou de l’emballage ;
  • Les conséquences positives de cette démarche sur l’environnement. 

Pourquoi faire de l'éco-conception au sein de son entreprise ? 

Faire de l’éco-conception au sein de son entreprise demande l’implication de tous les salariés et de la direction pour des résultats très avantageux. De plus en plus soucieuses de leur impact sur l’environnement, les sociétés ont à cœur de créer des produits écologiques. Cette volonté a d’autres intérêts majoritairement économiques.

L'éco-conception dans la RSE

Cette approche fait partie intégrante de la démarche RSE qui a pour objectif de respecter les principes du développement durable. Afin d’être viable économiquement, avoir un impact positif sur la société et être respectueuse de l’environnement, chaque entreprise doit connaître précisément les secteurs qui polluent pour pouvoir réduire leurs émissions. 

Dans le cadre de l’éco-conception, il convient de se renseigner sur la pollution engendrée lors de la fabrication et l’utilisation de l’objet. Pour ce faire, définissez les étapes où l’impact environnemental est plus élevé et vérifiez si les matériaux utilisés sont écologiques. Il s’agit de mettre en place des mesures concrètes afin d’agir efficacement.

Limiter les risques 

Lors d’une démarche RSE, on dénombre 4 enjeux majeurs dont limiter les risques. En effet, chaque entreprise qui opte pour l’éco-conception craint moins les risques réglementaires, opérationnels, économiques ou d’images. 

Finalement, l’éco-conception permet à l’entreprise de faire les bons choix tout en respectant les réglementations et en diminuant les frais.

En termes d'image, prendre cette décision permet de resserrer les liens avec ses clients, mais modifie également la relation qu’ont les clients avec l’objet. Ils prennent conscience de leur participation à la dégradation de l’environnement et comptent sur vous pour les aider au quotidien tout en préservant la planète.

Préserver la planète avec l'éco-conception

Réduire le coût de création de ses produits

L'éco-conception permet de réduire les coûts de production notamment de matières premières, d'énergie et de logistique. En revoyant son processus de fabrication, l’entreprise comprend et maîtrise mieux les coûts engrangés dans la production des produits.

Tout en préservant l’environnement, l’entreprise réalise des économies non négligeables lui permettant d’acquérir un avantage compétitif.

Augmenter vos ventes (et votre chiffre d'affaires)

Cette démarche écologique augmente la valeur de sa société de par son image de marque et les résultats engrangés, mais répond également aux attentes des clients. Ce type de produit innovant et écologique entre parfaitement dans les préoccupations actuelles. La demande est donc forte.

L’éco-conception se ressent donc sur votre chiffre d’affaires. Cette approche innovante vous donne accès à de nouveaux marchés et à de nouvelles opportunités de stratégies marketing. L’optimisation du produit peut également donner lieu à une augmentation de son prix de vente.

Augmenter ses ventes avec l'éco-conception

Engager vos équipes

Vos équipes travaillent sur un projet porteur de sens. Basée sur des valeurs positives, l’éco-conception renforce l’engagement des salariés et favorise l'épanouissement au travail.

Cette approche touche l’ensemble de l’entreprise. Chaque secteur doit partager les informations avec les autres métiers afin de créer un produit cohérent : meilleure collaboration.

Les outils de l'éco-conception

Savez-vous réellement quel est l’impact environnemental du cycle de vie de vos produits ? L’Analyse de Cycle de Vie (ACV) est un outil performant et indispensable dans une démarche d’éco-conception. Il recense et quantifie avec précision les impacts négatifs associés aux activités humaines durant la conception du produit jusqu’à sa fin de vie. 

Cette méthode d’évaluation se base sur de nombreux paramètres environnementaux pour  une analyse divisée en 4 étapes :

  1. Définir les objectifs et le périmètre d’étude ;
  2. Inventorier les flux entrants (matières premières, consommation d’énergie, etc.) et sortants (déchets, pollution, etc.) pour chaque étape du cycle de vie du produit ;
  3. Estimer les conséquences sur l’environnement ;
  4. Analyser les résultats.

La norme ISO 14040 décrit l’ACV comme une « compilation et évaluation des intrants, des extrants et des impacts environnementaux potentiels d’un système de produits au cours de son cycle de vie ».

Grâce à l’ACV, vous saurez ainsi si c’est l’extraction des matières premières, le transport ou l’utilisation qui pollue le plus !

3 exemples d'éco-conception

De nombreuses marques ont déjà sauté le pas et adopté l’éco-conception dans leur fonctionnement. Nous vous présentons 3 exemples d’enseignes provenant de secteurs différents, optimisés en fonction des enjeux écologiques.

Le stylo BIC respectueux de l’environnement

Produit iconique de la marque, le stylo BIC Cristal fait partie du modèle linéaire « prendre, fabriquer, jeter ». De fait, l’entreprise s'est lancée dans un processus d’éco-conception visant à réduire ses déchets et sa pollution

Stylo BIC et éco-conception


Même si l’apparence du stylo semble être la même, la société s’est assurée de réduire le poids du crayon de 12 %. De fait : 

  • La quantité de matières premières est réduite ;
  • La marque utilise essentiellement des matériaux recyclés (94 % des emballages carton sont recyclés et 87,9 % des emballages en plastique sont sans PVC) ;
  • Des produits rechargeables et de longue durée voient le jour ;
  • La recyclabilité est améliorée.

L’objectif est de préserver les ressources tout en proposant un produit jetable de qualité et écologique.

L’éco-conception dans l’industrie textile : l’exemple de Hopaal

Considérée comme la deuxième industrie la plus polluante, le secteur du textile fait de nombreux efforts pour réduire son impact sur l’environnement. À l’image de Hopaal, une marque de vêtements indépendante dont la fabrication locale est réalisée à partir de matières recyclées.

Hopaal : le t-shirt entièrement éco-conçu


Respectueuse, l’entreprise :

  • Recycle les matières abandonnées pour les revaloriser ;
  • Privilégie les cultures locales et favorise les circuits courts. C’est pourquoi les habits sont majoritairement en lin et conçus en France ou au Portugal ;
  • Fabrique des vêtements à la demande afin de ne pas gaspiller.

En 2020, pas moins de 82 % de leurs matières sont recyclées. La marque incite à une consommation raisonnée pour « réparer le passé, préparer l’avenir ».

Boulanger lance sa gamme de produits éco-conçus

Spécialisée dans l’électronique et le multimédia, l’enseigne Boulanger agit depuis plusieurs années dans le recyclage, la collecte et le reconditionnement de leurs produits. Désormais, elle propose sa première gamme de produits éco-responsables.

Boulanger lance sa gamme de produits éco-conçus


Ainsi, les clients peuvent se procurer des accessoires Adeqwat comme des coques de smartphones, des câbles ou des housses d’ordinateur. Ces derniers sont fabriqués à partir de fibre de blé ou de bouteilles de plastique recyclé. 

La marque garantit l'utilisation de matières premières éco-responsables, la réduction de la taille des emballages, ce qui permet notamment de limiter l’empreinte carbone. En effet, plus les paquets sont petits, plus il peut y en avoir dans un camion de livraison.

Maintenant que vous avez pris connaissance des avantages de l’éco-conception, instaurez cette démarche dans votre entreprise ! Incitez à la fabrication et à une consommation plus intelligente et durable.

🚀 Pour aller plus loin :


Partagez le pour plus d'impact

Des centaines d'entreprises nous font déjà confiance

Que vous soyez un particulier, une startup ou un Grand groupe, nous vous aidons à initier une stratégie qui vous aidera à réduire vos émissions et améliorer votre bilan carbone.

Après cela, tu seras incollable ! 📬

Tout voir