Quel est l'impact environnemental de la fabrication de voitures ?

Quel est l'impact environnemental de la fabrication des voitures ? Quel est l'empreinte carbone de la fabrication et de l'usage d'un véhicule? Combien de g de CO2 par km ?

Empreinte carbone 💭
 — 
5
 MinUTES DE LECTURE
 — 
3/2/2021 20:13

En plus d’être très polluantes de par leur consommation d’essence, les voitures le sont aussi par leur fabrication. Quel est le bilan carbone de fabrication d’une voiture thermique et électrique ? On vous dit tout, avec en bonus des leviers pour compenser votre empreinte écologique…

Méthode de calcul du bilan carbone


Pour calculer son bilan carbone, il faut comptabiliser l'ensemble des émissions de gaz à effet de serre (GES) générées par une organisation, un territoire, ou une personne.

Définition du bilan carbone

Quels types d’émissions sont alors concernées?

Des directes et indirectes, c’est-à-dire les émissions des ménages (celles causées par la combustion des carburants des voitures par exemple), les émissions générées par la production de biens et services destinés à la demande intérieure, et les émissions causées par la production de biens et services importés à destination des particuliers ou des entreprises. Ces émissions sont de plusieurs natures : méthane, vapeur d’eau, dioxyde de carbone, ou encore l’oxyde nitreux…

Pour calculer son empreinte carbone, il faut suivre une formule simple : quantité consommée x facteur d'émission = émissions de CO2.

Le bilan carbone en France

Lorsque le diagnostic est posé, il s’agit d’élaborer des stratégies pour tenter de réduire ses émissions au maximum. Une fois les stratégies déployées, le bilan carbone tel que défini par l’ADEME est enfin réalisé…

Suite à l’adoption du protocole de Kyoto en 1995, chaque pays se doit de mesurer ses émissions de GES le plus précisément possible. En France, le bilan carbone moyen d’un Français est d’environ 11,5 CO2 chaque année.

Alors que les transports représentent un des pôles d'émissions de GES les plus importants, les voitures des particuliers ne comptent pas pour des prunes... En effet,  si en France 30% des GES proviennent du secteur, plus de la moitié des émissions seraient générées par les véhicules personnels, thermiques ou électriques

Empreinte carbone des voitures thermiques et électriques

Une étude publiée par le cabinet de conseil Carbone 4 évalue le bilan carbone de différentes gammes de voitures - notamment électriques et thermiques. Toutes les étapes de la “vie” d’une voiture y sont prises en compte, de la production du véhicule au recyclage des batteries, en passant par la phase d’usage.

Résultats : la phase “production et fin de vie” génère 6,7 tonnes de CO2-équivalents pour une citadine thermique, contre 10,2 tonnes pour une citadine électrique ! Alors, les voitures électriques, pas si vertueuses que ça ?

Et bien ce n’est pas si simple… En effet, c’est la phase d’usage qui fait pencher la balance en faveur du véhicule électrique : seulement 2,1 tonnes de CO2-équivalents, contre 26,5 pour une citadine thermique ! Une différence colossale qui trouve son explication sous le capot : en France, un kilowattheure d’électricité émet 0,06 kilogrammes de CO2-équivalents, soit 5 fois moins qu’un kilowattheure de carburant.

Empreinte carbone de la production de voitures électriques

Pour calculer le bilan carbone de la fabrication d’une voiture électrique, plusieurs critères sont à prendre en compte, mais le plus important est le pays d’origine du véhicule, notamment celui des batteries

Toujours selon l’étude Carbone 4, sur les 9,5 tonnes de CO2-équivalents rejetés lors de la production d’une citadine électrique, 3,7 sont dus à la fabrication de la batterie.

En avril dernier, le think tank Arval Mobility Observatory a calculé le bilan carbone d'une voiture électrique. Pour cela, l’organisation a pris en considération les émissions induites par la fabrication des véhicules et de leurs batteries, celles générées par la production et l’extraction des énergies nécessaires à leur circulation, et celles produites par l’acheminement des produits et la distribution du carburant. Selon les pays de fabrication, les bilans carbone varient énormément… 

« Une voiture électrique produite avec sa batterie en Norvège et circulant dans ce pays ne devra parcourir que 8 000 km pour compenser les émissions de CO2 qui ont été nécessaires à sa production et sa circulation Ce pays offre en effet un bilan CO2 très vertueux grâce à un mix de production électrique hydraulique de 97 % », explique François Piot, Président du think tank au journal Le Monde

En revanche, en Chine où 74 % de l’électricité est produite par des centrales thermiques à charbon, c’est plus de 180 000 km qu’il faudra parcourir pour commencer à compenser les émissions de CO2 causées par la fabrication d’une voiture électrique. En France, le palier serait à 16 800 km…

Comment compenser son bilan carbone ?

Plusieurs possibilités s’offrent à ceux qui désirent compenser leur bilan carbone.

La première est la plus évidente : changer ses habitudes afin de générer moins d’émissions de GES au quotidien. Pour cela, pas de secrets, il faut diminuer sa consommation de produits importés, notamment de produits électriques et électroniques, au bilan carbone catastrophique. Encore faut-il commencer par bien comprendre son bilan carbone, c’est-à-dire la nature de ses postes d’émissions…

Une autre possibilité est la compensation carbone : il s’agit d’un procédé visant à financer des projets de réduction ou de capture et de
séquestration du carbone.

Comment compenser son bilan carbone ?

Parmi les projets les plus emblématiques de la mouvance : la plantation d'arbres. D’après une étude publiée par la revue Science, un milliard d’hectares de forêts (à peu près 1200 milliards d’arbres) pourrait éliminer près de 70% des 300 gigatonnes de carbone émises par les Hommes depuis le début du 19ème siècle… Pour planter des arbres, les initiatives ne manquent pas! Saluons au passage les plateformes Reforest’Action, qui permet aux particuliers et aux entreprises de financer la plantation d’arbres (principalement au Brésil) et Pur Project, qui entend aider ses entreprises clientes à participer à la régénération des écosystèmes dont elles dépendent…

Il est aussi possible de financer via diverses ONG d’autres types de projets, comme l’accès aux énergies renouvelables, ou l’amélioration de la gestion des déchets dans les métropoles africaines… De son côté, Greenly propose de soutenir des projets certifiés pour la préservation du climat, en partenariat avec la société EcoAct, leader européen dans l’élaboration de stratégies de neutralité carbone.

Attention toutefois : la compensation carbone n’est en aucune manière un raccourci, une formule magique permettant de faire l’impasse sur la révision de son comportement. Planter 3 arbres en Amazonie ne vous donne pas le droit de conduire sans vergogne un SUV en ville par exemple…

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Partagez le pour plus d'impact

Vous êtes si proche du but...

Accompagner votre entreprise dans la transition écologique est notre mission, et nous la prenons très à coeur. Rejoignez dès aujourd'hui des dizaines d'entreprises innovantes, déjà engagées avec Greenly.