Quel logiciel choisir pour faire le bilan carbone de son entreprise?

Quelles solutions et outils pour calculer son empreinte carbone ?

Calculer son bilan carbone, rien de plus facile ! Pléthores de logiciels permettent d’effectuer un calcul rapide en remplissant de simples questionnaires. Ces derniers décortiquent notre consommation (d’électricité, d’essence, de pomme grenade, de pull over en laine mérinos, d’iPhone…) et la traduisent en quantité d'émissions de gaz à effet de serre (GES). Mais pour effectuer le bilan carbone d'une entreprise, au sens réglementaire, mieux vaut choisir un outil spécialisé qui permette de suivre les standards de l'ADEME ou du Greenhouse Gas (GHG) Protocol. Tour d'horizon de critères à prendre en compte. 

Les outils disponibles pour faire un bilan GES

Parmi les solutions plébiscitées, le logiciel bilan carbone de l’ADEME, agence de la transition écologique, qui permet de calculer le bilan carbone d’une organisation, celui de la Fondation GoodPlanet, qui s’adresse aux particuliers, ou encore l'outil proposé par l’association Avenir Climatique.org… 

Une nuance à apporter : la plupart de ces logiciels ne permettent pas vraiment de faire un bilan carbone au sens plein du terme. La méthode du Bilan Carbone, en tant que méthode brevetée, se base typiquement sur un fichier Excel validé par l’Association Bilan Carbone défini au début des années 2000. Pour être plus précis, les solutions disponibles en ligne sont des outils d’évaluation simplifiés qui ne permettent pas de réaliser une évaluation complète de ses émissions GES en suivant les normes de reporting du bilan. Elles permettent toutefois une première estimation de l’empreinte écologique, et c’est déjà très bien ! Pour aller plus loin, il convient de s'équiper d'un véritable outil ou de se faire accompagner par des spécialistes


Solutions et logiciels pour calculer son bilan carbone 

Parmi les logiciels proposant la réalisation d’un Bilan Carbone complet en se basant sur la méthode de calcul brevetée par l’ADEME, celui de la startup Greenly offre une rélle nouveauté… Son postulat : “Chacun peut être acteur de la lutte contre le réchauffement climatique et cela commence par une mesure de son empreinte carbone. A condition de simplifier et d'automatiser la mesure pour permettre à plus d'acteurs de commencer à mesurer leurs émissions". 


L’automatisation de la collecte des données d'empreinte carbone

Le logiciel de Greenly, qui s’adresse principalement aux PME, se distingue par la collecte automatique des données à l’origine du calcul du bilan carbone.

La startup, labellisée "GreenTech Innovation" par le Ministère de la Transition Ecologique, a développé sa technologie d’automatisation de mesure en proposant d’abord aux individus une application dédiée gratuite permettant de calculer les Kg de CO2 associés à chaque dépense. Pour ce faire, l’application Greenly se relie aux comptes bancaires des utilisateurs grâce à une technologie sécurisée et agréée par la Banque de France. Ainsi, chaque achat est passé à la loupe et traduit en émissions de GES selon les références fournies par l’ADEME. 


Dans la même logique, le logiciel de Greenly dédié aux entreprises permet un suivi en temps réel de son empreinte carbone, à partir des achats de biens et de services, tout en permettant aux utilisateurs de mieux visualiser leurs postes d’émissions principaux. En effet, le logiciel catégorise tous les achats (transports, alimentation, etc…) pour évaluer leur impact en fonction des comportements individuels. 


Les entreprises ont la possibilité de réaliser des analyses spécifiques de postes d’émissions, à partir d’une analyse des flux physiques (ex le nombre de kWH, de km réalisés etc…). Pour permettre ensuite à la société d’automatiser l’analyse des émissions, ces émissions totales sont mises en relation avec leur coût, pour mettre à jour des facteurs d’émissions monétaires spécifiques par marchand, et automatiser l’analyse d’impact carbone des achats.


Ainsi, la solution de la startup permet la réalisation du bilan carbone le plus exhaustif possible, dans la mesure où elle invite l’ensemble des salariés à participer à l'élaboration du calcul en renseignant leur actions quotidiennes ayant un impact écologique, comme les trajets domicile-travail, l’
utilisation d’un ordinateur, ou encore l’envoie d’e-mails

Quels critères prendre en compte pour choisir son logiciel bilan carbone?

Ils sont nombreux à prendre en considération : le coût, la précision de l’outil, le fait que la solution proposée soit conçue pour répondre aux besoins d’entités spécifiques (PME ou grands groupes), ou encore sa facilité d’utilisation… 

Calcul automatique des émissions CO2 directes et indirectes (scope 1,2,3)

Le fait par exemple de proposer la collecte automatique des données fait épargner à l'entreprise cliente le recrutement de consultants en rendant caduque l'épluchage manuel des factures, ce qui rendra la réalisation d’un bilan carbone moins coûteuse. A titre d'illustration, le logiciel de la startup Greenly permet notamment de consolider plus facilement les données des fournisseurs, qui constituent la plus importante source d'émissions pour de nombreuses organisations.  

Les postes d'émissions peuvent ainsi être automatiquement classés par émissions directes et indirectes, pour suivre le format de reporting réglementaire du Bilan Carbone ADEME ou du GHG Protocol. 

Pour mémoire, il s'agit d'abord du scope 1 qui désignent les émissions directes issues  du périmètre organisationnel : gaz sortant des usines, des voitures, des climatiseurs et des sources détenues ou contrôlées par l’organisme.

Le scope 2 désigne les émissions indirectes issus de la production énergétique consommé par l'entreprise, typiquement mesurable à partir des facture d'électricité ou de gaz.  Ce calcul peut-être automatisé en accédant aux données financières de l'entreprises, en particulier les factures d'énergie.

De son côté, le scope 3 couvre les émissions indirectes liées à l’achat de matières premières, de services ou autres produits, déplacements des salariés, transport amont et aval des marchandises, gestions des déchets générés par les activités de l’organisme, utilisation et fin de vie des produits et services vendus, immobilisation des biens et équipements de productions…

L'automatisation du calcul peut aussi venir d'une analyse détaillée des factures. Greenly a développé une technologie d'analyse automatique des transactions bancaire pour automatiser ce calcul. 

Définition de plans d'action pour conduire sa stratégie bas carbone

Il ne suffit pas de mesurer ses émissions carbone. L'objectif du bilan carbone est d'abord de mesurer la dépendance de son organisation fossile et de la réduire en identifiant les principaux leviers d'action. Ici aussi, un outil de suivi post-audit peut s'avérer essentiel pour conduire une politique de changement bas carbone ambitieuse pour son organisation. A l'intérieur de chaque poste il est possible d'identifier des leviers d'action prioritaire. 

Des recommandations ciblées pour réduire les émissions de son entreprise

La qualité d'un logiciel se mesure à sa capacité à cibler les actions en fonction des besoins de l'entreprise et à faire des recommandations ciblées: dans l'énergie, les transports, le fret, les recommandations d'achat décarbonés, pour réduire les émissions liées à ses immobilisations, notamment informatique ou dans le bâtiment, et en particulier pour proposer des outils concrets pour réduire les émissions liées au numérique.

L'engagement et la formation des salariés au service de la stratégie bas carbone de l'entreprise

En définitive, l'engagement des salariés est essentiel pour accompagner l'entreprise sur la voie durable d'une réduction de ses émissions. Cela passe aussi par le logiciel d'analyse, qui doit proposer des actions de communication simble, permettre d'interagir avec les salariés, notamment pour comprendre leur propres sources d'émissions, et pour les mobiliser sur des actions concrètes dans leur quotidien, notamment la décarbonation de leurs trajets domicile travail, ou leurs propres choix de prestataires. A ce titre, un bon logiciel intègre des modules de formation pour les salariés, ou encore mieux, une applicaton mobile comme le propose Greenly.


In fine, quelle que soit la solution choisie, l’important est d'aller au bout de la démarche et effectivement, de bien
réaliser son bilan carbone. Évidemment, calculer son empreinte écologique n’est pas une fin en soi, mais le moyen de mieux comprendre comment réduire au maximum ses émissions de GES afin que la planète reste habitable…

Contactez-nous

Pour automatiser le pilotage de votre empreinte carbone avec Greenly
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.